Directeur(trice) des territoires d'action sociale H/F

2021-05-02 14:53:35 | 14000 | Département du Calvados | voir l'offre originale

Avec quelques 700 000 habitants, le Calvados est un département répartit entre rural et urbain. Il comporte une importante communauté urbaine, 25 cantons, 16 EPCI. Le Calvados est un territoire qui permet d'apprécier toute la palette des politiques sociales, dont la collectivité départementale est cheffe de file. On y compte aujourd'hui un peu plus de 15 000 foyers allocataires du Revenu de Solidarité Active, 15 000 bénéficiaires de l'Allocation Personnalisé d'Autonomie, 5 000 enfants au titre d'une mesure de l'Aide Sociale à l'Enfance, 48 000 habitants en situation de handicap dont 3 500 bénéficiaires de la Prestation de Compensation du Handicap et 13 quartiers de la politique de la ville.La place du social dans les politiques départementales a fortement progressé, jusqu'à atteindre les deux-tiers du budget actuel, soit environ 480 millions d'euros par an. Près de 900 agents relèvent de la DGA Solidarité, auxquels il faut ajouter environ 700 assistants familiaux.Les défis contemporains sont nombreux : le vieillissement de la population, la « sédimentation » des situations de précarité au terme d'une décennie marqué par une profonde crise sociale et réactivé par la crise sanitaire actuelle, les flux importants de mineurs étrangers non accompagnés qui bouleversent les dispositifs usuels de prises en charge, le retrait d'un certain nombre de partenaires institutionnels dans les zones rurales, l'émergence de problématiques comme la lutte contre la radicalisation, l'inclusion numérique, le développement du numérique...Rattaché directement à la directrice générale adjointe en charge des solidarités, la direction des Territoires d'Action Sociale (530 agents) comprend 8 circonscriptions d'action sociale et 1 coordination sur l'agglomération capitale, elle-même composé de 3 circonscriptions. L'action sociale s'y décline dans une approche globale et en transversalité, organisé au sein des pôles Accueil, Accompagnement, Accueil Familial et Clic. Les 8 Centres de Planification et d'Education Familiale (CPEF) et les consultations médicales de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) y prennent place. Les circonscriptions actuelles datent de 1988, avec quelques ajustements et une évolution pour une partie de l'agglomération caennaise en 2013. Dans sa globalité, les territoires d'action sociale sont à repenser aujourd'hui : en terme de périmètres, de missions, de coordination, d'outils, de moyens, d'identification. C'est l'un des principaux enjeux de ce poste au cours de la nouvelle mandature qui s'ouvrira à l'été 2021.Mission et activités principalesCollaborateur(trice) direct(e) de la directrice générale adjointe en charge des solidarités et en transversalité avec l'ensemble des directeurs, le(la) directeur(trice) des Territoires d'Action Sociale (DTAS) participe à la définition des objectifs stratégiques des politiques sociales départementales et à leur mise en œuvre.Il (elle) devra mener la réflexion, ainsi que la mise en œuvre, des nouveaux territoires d'action sociale, au regard des données et des cohérences territoriales et de missions, en interrogeant l'accueil social inconditionnel et en veillant au dialogue social.Le (la) DTAS est en charge du conseil et de l'expertise en matière d'action sociale territorialisée.Il (elle) accompagne les responsables de circonscription dans le management et garantit l'opérationnalité des dispositifs, leurs mises en œuvre harmonisées sur l'ensemble du territoire départemental. A ce titre, il (elle) veille aux relations partenariales.Avec le concours d'une adjointe, des conseillers techniques aux pratiques professionnelles, il (elle) impulse l'évolution des pratiques professionnelles des équipes, les actions et les outils destinés à favoriser la bonne application des mesures décidées, en contribuant à l'innovation et l'efficience en matière d'action sociale.Il (elle) supervise et pilote la dynamique des projets sociaux de territoire et veille au développement des liens transversaux nécessaires entre les territoires et les différentes directions du département.Il (elle) centralise les besoins des territoires, en définit les priorités et coordonne les moyens affectés, en lien avec les directions de moyens de la DGA Finances et Moyens et la DGA Ressources Humaines (formations des personnels, logistique.).    -Expérience significative dans le management d'équipes dans le domaine social (management hiérarchique classique mais surtout management transversal, dit « de projet »), de conduite de projets stratégiques, de créativité et d'innovations-Capacités d'écoute, d'accompagnement, d'adaptation, de négociation, de priorisation, de réactivité et de prise de décisions-Maitrise des politiques et réglementations en matière d'action sociale-Connaissances du fonctionnement des collectivités localesProfil souhaité-Cadre de haut niveau expérimenté de formation supérieure


La diffusion du contenu de cette offre est encadrée par la présente licence